Les habits neufs de l’homophobie

Dimanche 13 janvier, les opposants au mariage pour tous manifesteront à Paris. Depuis le débat sur le Pacs, leur discours s’est le plus souvent policé. Il n’en véhicule pas moins une violence inquiétante.

Chassez l’homophobie par la porte, elle revient par la fenêtre ! C’est l’impression qu’ont beaucoup d’homosexuel(le)s, ces derniers temps, en couple ou non, devant le déferlement de mépris, voire de haine et d’amalgames, à l’occasion du débat sur le mariage pour tous. Les plus jeunes, notamment, sont « tombés de haut, n’ayant connu ni la répression avant les années 1980, ni la stigmatisation des malades du sida, ni le déchaînement homophobe sur le Pacs ; ils s’imaginaient que l’ouverture du mariage aux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents