Notre-Dame-Des-Landes : Bocage festif

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le premier week-end de janvier, le FestiZAD, organisé par les opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, a réuni de 5 000 (selon la préfecture) à 30 000 personnes. Une nouvelle édition est annoncée en août prochain. L’Acipa, association d’opposants, prépare également l’organisation d’une chaîne humaine en mai. Thierry Masson, pilote de ligne, dans une lettre de « vœux » adressée à François Hollande , dénonce les choix techniques et stratégiques du projet.

Lire > Notre-Dame-des-Landes : la lettre ouverte d’un pilote de ligne à Hollande


Haut de page

Voir aussi

Boiron : les salariés s’estiment victimes des mauvais choix de l’entreprise

Éco/Social accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents