Des couples plongés dans le noir

Une série de courtes pièces de Joël Pommerat. Brillant mais un brin convenu.

Gilles Costaz  • 14 février 2013 abonné·es

Pour beaucoup, Joël Pommerat est le grand homme de théâtre français de ces quinze dernières années. Depuis les Marchands, Cercle/Fictions, Ma chambre froide, toutes ses œuvres suscitent l’enthousiasme, et il

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 2 minutes