Gaz de schiste : le lobbying infernal

Politis.fr  • 28 février 2013
Partager :

Le lobby industriel, Total en tête,
persiste à arracher l’autorisation
d’exploiter des gaz de schiste en
France. Avec une alliée de taille,
l’Académie de médecine, qui
vient de confier l’organisation et
l’animation du futur débat sur le
sujet – où un représentant de la
multinationale pétrolière française
prendra la parole – à un proche
de Claude Allègre, le climatosceptique
Vincent Courtillot. Aucun
climatologue ne sera invité. Deux
récentes études outre-Atlantique
viennent pourtant de démontrer
que les rejets de gaz à effet de serre
au cours de l’exploitation des gaz
et pétrole de schiste… seraient
supérieurs à ceux du charbon.

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don