Le NPA en quête d’un rebond

Affaiblie et divisée, la formation d’extrême gauche veut rassembler une « opposition de gauche » au PS pour se refaire une santé.

Michel Soudais  • 7 février 2013 abonné·es

Un parti politique dont les effectifs ont été divisés par quatre depuis sa fondation en 2009 peut-il rebondir ? La question était au cœur du

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 1 minute