Chypre : La finance prise à son propre piège

Geneviève Azam analyse les causes de la crise chypriote et les mesures pour sauver les banques.

Geneviève Azam  • 28 mars 2013 abonné·es

La république de Chypre a adhéré à l’Union européenne en 2004, après avoir figuré sur la liste noire des paradis fiscaux recensés par l’ONU. Cette adhésion à l’UE s’est accompagnée d’un lifting dû à une certaine obligation de transparence. Si bien que Chypre ne figurait plus sur la liste « grise » des paradis fiscaux publiée par l’OCDE en 2010 ! Tout allait pour le mieux côté jardin pour cette île, qui possède un des revenus par habitant les plus

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes