Finance : Les banques plient devant Oxfam

Politis  • 7 mars 2013
Partager :

La campagne « Banques : la faim leur profite bien » lancée par Oxfam France ainsi qu’un rapport présenté le 12 février (www.oxfamfrance.org) ont suscité une vague inédite de contrition de la part des banques françaises. Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de la BNP Paribas, a adressé un courrier à l’ONG pour annoncer l’arrêt de la spéculation sur les matières premières agricoles dans deux de ses fonds. Le Crédit agricole s’est engagé à fermer trois fonds spéculatifs, et Barclays, premier acteur européen sur le marché des produits spéculatifs sur les matières premières agricoles, a juré d’y mettre fin. « Des résultats incroyables en si peu de temps ! », relève Oxfam France. L’ONG invite les militants à bombarder de mails les PDG des banques pour mettre un terme à ces activités.

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don