Ivanov Re/Mix : Entrez dans la décadence

Avec Ivanov Re/Mix, Armel Roussel propose une belle réécriture de la pièce de Tchekhov, sur l’air intemporel de la déchéance.

Anaïs Heluin  • 21 mars 2013 abonné·es

Un petit air de soul murmuré plus que chanté, qui interroge le sens de l’art, de l’amour, de l’existence. Et qui donne à la scène l’allure d’une piste de danse hermétique à la joie, faite pour recueillir les peines de personnages aux faces tristes et aux mimiques ridicules. Sur le plateau, où les couples ne cessent de se former pour se séparer aussitôt, s’activent des êtres

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 4 minutes