Ivanov Re/Mix : Entrez dans la décadence

Avec Ivanov Re/Mix , Armel Roussel propose une belle réécriture de la pièce de Tchekhov, sur l’air intemporel de la déchéance.

Un petit air de soul murmuré plus que chanté, qui interroge le sens de l’art, de l’amour, de l’existence. Et qui donne à la scène l’allure d’une piste de danse hermétique à la joie, faite pour recueillir les peines de personnages aux faces tristes et aux mimiques ridicules. Sur le plateau, où les couples ne cessent de se former pour se séparer aussitôt, s’activent des êtres situés entre deux époques et deux cultures. La Russie de 1887, année d’écriture par Tchekhov d’ Ivanov et période de transition…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.