Un petit pas vers la transition

Après six mois de péripéties, la loi sur la tarification progressive de l’électricité et du gaz est adoptée. Et déjà attaquée.

François Brottes tient « sa » loi ! C’est à l’automne que le député PS de l’Isère avait soumis au feu parlementaire sa proposition de tarification progressive de l’énergie, avec la bénédiction du gouvernement. Il a fallu attendre la semaine dernière pour la voir adoptée, après deux moutures et deux rejets par le Sénat 1. Une petite révolution dans une philosophie nationale : la fameuse péréquation, qui rend le prix du kilowattheure (kWh) indépendant de la localisation du client, fera place, dès 2015, à une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.