Au PS, la grogne monte contre l’austérité

Trois parlementaires et deux économistes proposent une relance écologique et sociale.

Le cap de la rigueur maintenu par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault promet des lendemains difficiles, à tout le moins chez les socialistes. « Au discours qui nous dit qu’il n’y a pas d’autre politique possible, nous répondons que les Français attendent majoritairement le changement », lance Marie-Noëlle Lienemann. Avec Emmanuel Maurel, vice-président du conseil régional d’Île-de-France et premier signataire de la motion de l’aile gauche au congrès de Toulouse, Jérôme Guedj et les économistes Daniel…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.