L’égalité dès le berceau

Les préjugés sexistes influencent les enfants dès leur plus jeune âge. Une campagne de sensibilisation vient d’être lancée.

En crèche, les garçons jouent (aussi) à la poupée et les filles au garagiste. Mais allez mettre du rose à un petit ! Et, dès 2 ans, une fillette réclamera une robe tous les jours parce que ses copines l’accueillent en exhibant la leur. Les stéréotypes se forment de la naissance jusqu’à 3 ans. La littérature enfantine et la publicité y sont pour beaucoup. Ce qui commence avec les codes couleurs se prolonge avec les comportements : attention à l’esthétique pour les filles, incitées aux jeux calmes, souvent…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.