Pensons « positif »

Au point où nous en sommes, ce sont les mânes de Roosevelt que l’on invoque à gauche du PS. C’est à Keynes que l’on crie : « Reviens, ils sont devenus fous ! »

C’est une réunion confidentielle qui s’est tenue dimanche dernier à la Mutualité, temple déchu de la grande histoire du mouvement ouvrier. Confidentielle, peut-être, mais qui nous intéresse, comme tout ce qui bouge à gauche. Il y avait là des Verts, dont la ministre du Logement, Cécile Duflot, et le secrétaire national, Pascal Durand, des socialistes de gauche (par les temps qui courent, c’est loin d’être un pléonasme !), comme Marie-Noëlle Lienemann, et Christiane Taubira, notre radicale ministre de la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.