Un paysage à recomposer

La nomination de douze directeurs de structures subventionnées déclenche une véritable guerre.

Gilles Costaz  • 11 avril 2013 abonné·es

Le paysage théâtral, dans le secteur subventionné, est en train de changer. Une douzaine de directeurs ou de directrices de théâtres publics vont quitter leur poste dans le délai d’un an. Soit le quart des responsables de nos institutions ! Longtemps, notre système a été dominé par la mainmise de la génération de Mai 68, avec

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 3 minutes