Docteurs, taisez-vous !

EDF et l’un de ses sous-traitants, Orys, mettent en cause trois médecins du travail ayant établi des liens entre les problèmes de santé de certains de leurs patients et leur environnement professionnel.

Spécialiste connu et reconnu en médecine du travail, Dominique Huez ne s’est pas présenté à Tours, le 7 mai, devant la commission de conciliation du Conseil de l’ordre des médecins d’Indre-et-Loire. Il est pourtant accusé par la société Orys, sous-traitant d’EDF, de manquement à ses obligations professionnelles et déontologiques. Le praticien, qui assure le 2 décembre 2011 les urgences au service médical de la centrale nucléaire de Chinon, reçoit un salarié d’Orys en piteux état. Après un long examen, un…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents