« L’Esprit de 45 », de Ken Loach : Des couleurs à la classe ouvrière

Le film de Ken Loach est moins un hommage à un passé glorieux qu’un film encourageant.

Christophe Kantcheff  • 9 mai 2013 abonné·es

L’esprit de 45, ce sont d’abord des images de liesse : en Grande-Bretagne, c’est la fin des bombardements et le retour des soldats. Il y a dans l’air un sentiment d’allégresse et la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 2 minutes