Dossier : Cette gauche qui veut changer de cap

Cette gauche qui veut changer de cap

À l'occasion des Assises du 16 juin, ce qu'en attendent les principaux participants.

Marie-Pierre Vieu La génération du « non » au TCE Quand, pour justifier les Assises citoyennes du 16 juin, elle dit sentir « grandir une vraie envie de débattre » au sein des partis comme des luttes sociales, Marie-Pierre Vieu parle aussi d’elle-même. Membre de la coordination nationale du Parti communiste, en charge du Front de gauche depuis le congrès de février dernier, conseillère régionale de Midi-Pyrénées, elle fait partie de cette génération qui a découvert de nouveaux modes de pensée et d’action…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.