En Europe de l’Est, la répression continue

La conférence a mis en lumière de multiples violations des droits de l’homme dans ces pays.

Dans la grande salle de la conférence, Igor, jeune homme frêle de 25 ans, s’empare du micro, ému : « Nous, usagers de drogues de la Fédération de Russie, commençons à perdre espoir. Les lois sont de plus en plus répressives et nos droits sans cesse bafoués. Il faut que les participants à cette conférence en prennent conscience et agissent. Il y a urgence ! » Igor est le huitième à livrer son témoignage au cours de cette session consacrée aux « violations des droits de l’homme »* dont sont victimes les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents