Le PS arrête ses « priorités »

Le projet en vue des européennes n’intègre aucun des amendements présentés par la gauche du parti. Celle-ci l’a néanmoins voté.

Michel Soudais  • 20 juin 2013 abonné·es

Harlem Désir est un garçon poli. Dimanche, en clôture de la convention nationale de son parti, qui venait d’adopter à la quasi-unanimité (187 pour, 4 contre, 2 abstentions) le projet du PS pour les européennes, le Premier secrétaire

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 2 minutes