Mélenchon, prix du tweet

Jean-Claude Renard  • 24 juin 2013
Partager :

Grand prix du tweet politique pour Jean-Luc Mélenchon. Rien d’étonnant pour une personnalité qui a le sens de la formule, sinon de l’adage et de l’apophtegme. Même en 140 signes. Créé il y a vingt-cinq ans par le Press Club de France, ce petit festival de la sentence politique pleine d’humour récompense l’une de ses réponses au moment où certains le disaient « isolé ». Que nenni ! Le chef de file du Front de gauche avait répliqué par « je suis plus nombreux que jamais ».

Parmi les autres récompenses, Gérard Longuet pour : « Hollande est pour le mariage pour tous, sauf pour lui », d’un piètre goût douteux ; suivi de près par Jean-François Copé : « A l’UMP, nous apprenons la démocratie. C’est assez nouveau. » Ou encore Jérôme Cahuzac, pour cette interrogation : «Pourquoi démissionner quand on est innocent ? » A signaler également, toujours dans la catégorie des tweets, celui de Christophe Girard : « Les bois sur verge : un projet durable. » Lapsus efficace. Une dernière : Bernadette Chirac « Rendez-vous compte, dans ma famille, ils ont tous voté Hollande. Sauf Jacques, mais il ne le sait pas. » Rappelons à certains la formule d’Audiard : « C’est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases. »

Médias
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don