Via Campesina : la voix des paysans

Via Campesina, réseau mondial de petits agriculteurs récemment réuni à Jakarta, se bat pour la souveraineté alimentaire des peuples. Et a en partie gagné la bataille des idées. Reportage.

«L a Via Campesina est devenue une référence sur les questions de souveraineté alimentaire. » Le compliment est livré par Olivier de Schutter, rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation des Nations unies. « 2,6 milliards de personnes dépendent de la petite agriculture dans le monde. C’est là qu’il faut investir pour le futur, avec des modèles qui protègent les écosystèmes. » La salle applaudit, ravie : dans le message vidéo qu’il a fait parvenir, le haut fonctionnaire explique sans détours que les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents