« La connaissance pour arme »

Cinq cents chercheurs en sciences sociales se mobilisent pour donner une portée politique à leurs travaux.

Les sociologues Willy Pelletier et Rémi Lenoir lancent, avec près de cinq cents autres chercheurs, une association d’intervention intellectuelle et politique, Champ libre aux sciences sociales, qui se veut un « intellectuel collectif ». Une initiative bienvenue pour redonner à la (vraie) gauche les armes de la critique. Comment est née et se caractérise cette initiative ? Rémi Lenoir : Elle est née d’un mouvement d’humeur spontané, il y a environ un an, en discutant avec quelques collègues, notamment avec…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents