Paupérisation programmée

France Télévisions se trouve dans une position financière difficile. Pourra-t-elle sabrer dans les budgets sans renoncer à ses missions ?

Jean-Claude Renard  • 18 juillet 2013 abonné·es

Le groupe public doit réaliser 150 millions d’euros d’économie d’ici à deux ans. Un trou dans les caisses lié à la baisse de 2 % de la dotation budgétaire de l’État sur trois ans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes