Dans le (très) dur

Les proférations de Pilliard restituent les discours des patrons d’il y a deux siècles.

Sébastien Fontenelle  • 29 août 2013 abonné·es

La dégueulasserie peut des fois mettre du temps à s’imposer pour ce qu’elle est [^2]. Mais d’autres fois : non. Quand le dénommé Jean-François Pilliard, vice-président du Medef (en charge, au sein de cette si noble institution, du « pôle social » – ça ne s’invente pas), crache à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes