Éducation Dans le 93, les parents se méfient des promesses

Selon les parents, un enfant dans le 93 perd une année sur le total de sa scolarité.

Politis  • 5 septembre 2013
Partager :

En Seine-Saint-Denis, département en manque constant d’enseignants, un collectif de parents se mobilise pour la rentrée, attendant la mise en place des promesses du ministre. Vincent Peillon avait garanti au printemps dernier qu’il n’y aurait plus d’absences de plus de 15 jours non remplacées. Il avait aussi promis l’affectation de 60 enseignants supplémentaires, un geste positif, mais toujours insuffisant. Selon les parents, un enfant dans le 93 perd une année sur le total de sa scolarité en raison des cours non remplacés.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don