Géopolitique du pire

Si la politique internationale est peu présente sur les radios nationales, certains de ses commentateurs, comme Frédéric Encel, laissent perplexe. Décryptage.

On l’a souvent dit : l’actualité internationale occupe peu les antennes. C’est aussi vrai, sinon plus, pour la géopolitique internationale. Sur RTL, Alain Duhamel y va de sa chronique quotidienne à 18 h 30, dans la tranche animée par Marc-Olivier Fogiel. L’inamovible journaliste (déjà au Monde en 1963 !), passé par France Culture et Europe 1, se tourne principalement vers la politique intérieure. L’académicien des sciences morales et politiques sort des frontières de l’Hexagone quand l’actualité…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents