Kenya : Le conflit somalien s’exporte

L’attaque sanglante d’un centre commercial de la capitale, Nairobi, par des combattants islamistes trouve son origine dans la crise somalienne. Elle se veut aussi une vengeance après l’intervention des forces kényanes au sud de la Somalie en 2011.

Nicolas Salvi  • 26 septembre 2013 abonné·es

Qui sont donc ces miliciens d’Al-Shabbaab qui ont organisé l’assaut meurtrier du centre commercial Westgate Mall de Nairobi ? Au-delà de l’effroi qu’il suscite, l’événement appelle d’autres explications que l’usage exclusif et définitif du mot « terroriste ». Le coup de main sanglant renvoie à l’origine et aux revendications de ce groupe armé qui, un temps, a contrôlé la moitié sud de la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes