Kenya : Le conflit somalien s’exporte

L’attaque sanglante d’un centre commercial de la capitale, Nairobi, par des combattants islamistes trouve son origine dans la crise somalienne. Elle se veut aussi une vengeance après l’intervention des forces kényanes au sud de la Somalie en 2011.

Qui sont donc ces miliciens d’Al-Shabbaab qui ont organisé l’assaut meurtrier du centre commercial Westgate Mall de Nairobi ? Au-delà de l’effroi qu’il suscite, l’événement appelle d’autres explications que l’usage exclusif et définitif du mot « terroriste ». Le coup de main sanglant renvoie à l’origine et aux revendications de ce groupe armé qui, un temps, a contrôlé la moitié sud de la Somalie. Pour comprendre qui sont ces combattants et d’où ils viennent, il faut remonter à 2006, lorsque l’Union des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents