L’homme blanc, cet impensé

Maxime Cervulle analyse la question de la diversité dans la société française à l’aune des white studies.

Longtemps, les études critiques anglo-saxonnes en sciences sociales se sont concentrées, pour un grand nombre d’entre elles, sur les minorités et leur construction sociale. Sont ainsi apparues, principalement aux États-Unis et au Royaume-Uni, une foultitude de « studies » : black studies, women studies, cultural studies, gender studies, queer studies, postcolonial studies … Leur simple énumération laisse supposer la vigueur et le véritable renouveau depuis près de quarante ans des sciences sociales…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents