Abandon de la réforme de l’aide juridictionnelle

La refonte de cette aide impliquait une modification de l’indemnisation touchée par les avocats.

Politis  • 10 octobre 2013
Partager :

La réforme du financement de l’aide juridictionnelle, objet de contestation des quatre principaux syndicats d’avocats, ne sera finalement pas appliquée en 2014 selon les déclarations de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, le 4 octobre. La refonte de cette aide, offrant aux justiciables les plus modestes la prise en charge par l’État des frais de justice, impliquait une modification de l’indemnisation touchée par les avocats. Face à un mouvement de grève dans une trentaine de barreaux, la garde des Sceaux a finalement promis de proposer un amendement au projet de loi de finances 2014 « pour demander au Parlement d’annuler » cette mesure.

Société Police / Justice
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don