Et la Corse bannit le plastique

L’île de Beauté fête le 10e anniversaire de la suppression des sacs de caisse dans les magasins. L’occasion d’un bilan.

Ce sont les chasseurs, exaspérés de retrouver des sacs multicolores partout dans le maquis et les espaces forestiers, qui ont le plus pesé en faveur de la suppression des sacs de caisse, décidée en 2003 en Corse. Avec l’appui des pêcheurs, lassés de remonter des tonnes de plastique flottant dans leurs filets. Les voilà aujourd’hui satisfaits : la quantité de sacs distribués a été divisée par 20. L’opération n’est pourtant pas encore parfaite. Si les enseignes de la grande distribution ont joué le jeu,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.