Grandiose Chéreau

Ce génie de la scène, qui avait dans les veines le sentiment tragique de la vie, disparaît à 68 ans, laissant une œuvre immense mais inachevée.

Gilles Costaz  • 8 octobre 2013 abonné·es
Grandiose Chéreau

Coup de tonnerre dans la nuit de lundi à mardi : Patrice Chéreau est mort. À 68 ans, d’un cancer du poumon. L’éternel jeune homme du théâtre, de l’opéra et du cinéma, au visage toujours adolescent, n’est plus. Il ne mettra pas en scène Comme il vous plaira de Shakespeare qu’il devait monter en mars à l’Odéon. Et tous nos souvenirs éparpillés

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 4 minutes