Comment le logiciel libre a déjà changé le monde

Sébastien Broca analyse les apports du mouvement aux utopies sociales et politiques.

Qu’y a-t-il de commun entre les nouvelles technologies, les nouvelles organisations du travail et les nouvelles revendications démocratiques ? Jeune sociologue à Paris-I, Sébastien Broca analyse le mouvement du logiciel libre comme une « utopie concrète », au sens du philosophe allemand Ernst Bloch : une « conscience anticipante » qui pousse à la transformation du réel par un ensemble de pratiques partant du cadre existant pour mieux le subvertir. Né comme un « hack » plus juridique que technique (la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents