Sages-femmes en grève

Elles réclament un statut de praticien hospitalier.

Politis  • 7 novembre 2013
Partager :

Elles ont bac +5 (une année de médecine et quatre ans d’études), sont reconnues à bac +3 et sont payées comme des bac +2. Cherchez l’erreur ! Depuis le 16 octobre, les sages-femmes sont en grève pour réclamer un statut de praticien hospitalier. Ce jeudi, elles manifestent devant le ministère de la Santé pour clamer leur revendication. Ce n’est ni la première ni la dernière mobilisation de cette profession. Mais 20 000 femmes dans la rue ne « pèsent » visiblement pas autant que 20 000 Bretons. Qui ont obtenu, eux, et en un rien de temps, la suppression de l’écotaxe et des millions d’euros pour les entreprises locales…

Santé
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don