Un racisme anti-Taubira

La haine et le mépris dirigés contre la ministre tiennent d’abord au rejet des idéaux humanistes qu’elle défend depuis son entrée au gouvernement.

Jean-Claude Renard  • 21 novembre 2013 abonné·es

Dans l’affaire de la une abjecte de Minute, il ne faut pas négliger l’aspect racisme « anti-Taubira », la haine que suscite cette femme en raison de la qualité de son discours politique et des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Les causes profondes du racisme
Temps de lecture : 2 minutes