EELV : un congrès houleux

Reconduite de justesse à Caen, la ligne Duflot, avec Emmanuelle Cosse à sa tête, n’a pas obtenu la majorité au conseil fédéral.

Patrick Piro  • 4 décembre 2013 abonné·es

Avait-on déjà entendu Cécile Duflot huée à la tribune ? Samedi dernier, à Caen, lors d’un congrès tendu, la ministre du Logement et leader naturelle du parti a été reçue par une frange des militants d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) comme une cheffe de clan

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes