Le monde au bout du fil

Sur RFI, Juan Gomez assure chaque jour une émission interactive avec les auditeurs de tous pays. Un espace de réflexion pointu et remarquablement conduit.

Jean-Claude Renard  • 5 décembre 2013 abonné·es

Après l’assassinat d’une journaliste et d’un technicien, Ghislaine Dupond et Claude Verlon, le 2 novembre, le sujet est encore douloureux dans les mémoires quand Juan Gomez consacre son émission, ce jeudi 28 novembre, à un tour d’horizon de la liberté de la presse sur le continent africain, bien au-delà du seul cas de RFI. Un sujet qui rebondit sur la décision de l’ONU, décrétant une journée internationale contre l’impunité des crimes commis contre les journalistes, précisément le 2 novembre. Au bout du fil et du monde, sur le 09 693 693 70, les auditeurs se succèdent. Du Burkina Faso, où la liberté de la presse

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 4 minutes