Paris: le marché de Noël des Champs-Élysées se fournit surtout en Chine!

Il faut être attentif et très patient, en deux heures de recherche, pour dénicher des produits français ou même européens dans les vilaines cabanes de Noël plantées de chaque côté des Champs-Élysées. Les écharpes, les bonnets, les chapkas ou les tee-shirts « I love Paris » ? Fabriqués en Chine ou en Inde. Tout comme les briquets, des faux Zippos frappés aux armes de la capitale, et les chapeaux nommés « Mademoiselle Citron » (sic), discrètement porteurs des initiales RPC, République populaire de Chine.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.