Pêche : la parole à la défense

Après la pétition de Bloom, un collectif soutient les pêcheurs de grands fonds. Explications de son secrétaire, Alain Le Sann.

Camille Selosse  • 5 décembre 2013 abonné·es

Décidément, le succès de la pétition de Bloom n’en finit pas de faire des vagues. La semaine dernière, Politis rendait compte du buzz suscité par ce texte demandant l’interdiction de la pêche en eaux profondes et des différents enjeux liés. Aujourd’hui, Alain Le Sann, secrétaire de Pêche et développement, explique pourquoi son collectif, tout en se défendant d’être acquis à la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 2 minutes