Aventuriers de la balle et du son

Le jongleur Jérôme Thomas et le percussionniste Roland Auzet font dialoguer leurs disciplines respectives dans Deux hommes jonglaient dans leur tête, une épopée burlesque et onirique.

Anaïs Heluin  • 23 janvier 2014 abonné·es

Sur un fond rouge crépuscule se détachent des formes oblongues non identifiées. Des sortes d’ovnis en bois, à mi-chemin entre un hier un peu vague et un demain mystérieux. Inventés par Robert Hébrard, ces objets semblent attendre que quelqu’un vienne les révéler. Ce quelqu’un vient, et il s’appelle Jérôme Thomas. Juché sur deux blocs de bois qu’il fait péniblement

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes