Les prises de Nouvelle Donne

Après un mois et demi d’existence, la formation initiée par Pierre Larrouturou s’est fait une place à la gauche du PS. Concurrence ou convergence ?

Nouvelle Donne, nouveau refuge pour déçus de la politique ? Pour le parti lancé le 28 novembre par l’économiste Pierre Larrouturou, ex-socialiste, en vue d’établir des listes aux prochaines élections européennes, le succès est au rendez-vous. Au-delà des personnalités fondatrices (dont Susan George, Dominique Méda, Bruno Gaccio, Jean Gadrey), quelque 4 000 adhérents auraient pris leur carte en un peu plus d’un mois. Parmi eux, des transfuges du PS, mais aussi d’anciens militants d’Europe écologie-Les Verts…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.