« Social-démocrate », Hollande ? Non !

Plusieurs politistes analysent l’histoire et le projet de la social-démocratie.
Et montrent que le « tournant » actuel du Président est plutôt social-libéral.

Dans son récent livre de mémoires, intitulé justement le Dilemme, l’ancien Premier ministre socialiste espagnol, José Luis Zapatero, regrette à demi-mot les mesures d’austérité qu’il a prises à partir de mai 2010. « Le dilemme a été de faire ce que jamais je ne pensais devoir faire : prendre des décisions, pour le bien du pays, qui allaient à l’encontre de mes convictions idéologiques. » En ces temps de néolibéralisme triomphant, est-ce là le sinistre destin de la social-démocratie européenne que de faire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.