« Social-démocrate », Hollande ? Non !

Plusieurs politistes analysent l’histoire et le projet de la social-démocratie.
Et montrent que le « tournant » actuel du Président est plutôt social-libéral.

Olivier Doubre  • 23 janvier 2014 abonné·es

Dans son récent livre de mémoires, intitulé justement le Dilemme, l’ancien Premier ministre socialiste espagnol, José Luis Zapatero, regrette à demi-mot les mesures d’austérité qu’il a prises à partir de mai 2010.  « Le dilemme a été de faire ce que jamais je ne pensais devoir faire : prendre des décisions, pour le bien du pays, qui allaient à l’encontre de mes convictions idéologiques. » En ces temps de néolibéralisme triomphant, est-ce là le sinistre destin de la social-démocratie européenne que de faire sans cesse le contraire de ce qu’elle prétend penser ?

En réalité, il y a tout lieu d’imaginer que François Hollande, dont

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 7 minutes