Stockage des déchets nucléaires : oui, mais…

La conférence de citoyens n’est pas opposée au projet d’enfouissement à Bure, mais elle estime son calendrier irréaliste.

Lena Bjurström  • 12 février 2014 abonné·es

Le centre de stockage profond réversible de déchets radioactifs (Cigéo) verra-t-il le jour à Bure ? La conférence de citoyens, réunie pour étudier ce projet mené par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), a jugé, le 3 février, qu’il n’y avait « pas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 3 minutes