L’information, expérience sociale

Deux études montrent comment la révolution numérique a bouleversé le rapport des internautes aux médias.

À l’heure où Libération est en grand danger, où va la presse écrite ? Sera-t-elle bientôt une antiquité ? Internet deviendra-t-il le seul média ? Depuis plus de dix ans, journalistes, patrons de presse, mais aussi publicitaires, ne cessent de s’interroger sur l’avenir des médias traditionnels. Partout la « révolution numérique » a entraîné « des évolutions assez sensibles » : « une baisse constante de la lecture des quotidiens, une écoute relativement stable de la radio, une fragmentation des pratiques…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents