Maires sans-le-sou : « Moins d’argent à dépenser, c’est moins de choses à faire »

La baisse des budgets et des pouvoirs du maire incite Éline Gosset à passer la main.

Pauline Graulle  • 13 mars 2014 abonné·es
Maires sans-le-sou : « Moins d’argent à dépenser, c’est moins de choses à faire »

Elle est entrée dans la vie politique municipale comme « bouche-trou ». Quand, parité oblige, il fallait des femmes sur les listes. Elle en ressort par sa seule

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 2 minutes