Royal, socialiste intermittente

« On sauve les intermittents, mais peut-être qu’on peut leur demander des tâches, a-t-elle suggéré la semaine dernière sur iTélé, en contrepartie de leur indemnisation »

Comment Aurélie Filippetti va-t-elle se sortir de l’épineux dossier de l’intermittence ? Qu’elle demande à Ségolène Royal ! « On sauve les intermittents, mais peut-être qu’on peut leur demander des tâches, a-t-elle suggéré la semaine dernière sur iTélé. Pourquoi est-ce que les intermittents, en contrepartie de leur indemnisation, n’interviendraient pas dans le système scolaire, […] dans les maisons de retraite ? » C’est qu’il faut bien occuper les musiciens qui, entre deux concerts payés au lance-pierre,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents