Dossier : La France rêvée de Manuel Valls

Des Régions à l’économie

Selon EELV, la réforme des territoires pourrait servir la solidarité et l’équité entre eux. À condition d’un rééquilibrage économique.

Manuel Valls, pour attirer des écologistes dans son gouvernement, avait notamment placé dans la corbeille d’alliance le projet de réduire le nombre de Régions françaises. Confirmé dans le discours de politique générale du Premier ministre : il n’en resterait plus que onze à terme. Europe écologie-Les Verts (EELV) appelle depuis longtemps à une réforme du millefeuille territorial, qui empile les échelons communal, intercommunal, départemental, régional et national. « Nous commençons donc à être entendus »,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.