FMI : la fronde des Brics

Une réforme du FMI pourrait faire perdre leur veto aux États-Unis.

Gérard Duménil  • 24 avril 2014 abonné·es

Le G20 réuni récemment a vu monter la pression que les pays émergents, Brics [^2] en tête, font peser sur les États-Unis, concernant les quotas de participation des différents pays au sein du FMI. Une réforme a été décidée en 2010, mais n’a pas été appliquée du fait de la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes