« Je me tire, vous me faites chier ! »

Médias et politique ont besoin l’un de l’autre. Et tous les coups sont permis pourvu que l’on fasse le spectacle. Dernier épisode en date : Jean-Vincent Placé contre Canal +.

Dimanche 13 avril. Jean-Vincent Placé est l’invité du « Supplément », animé par Maïtena Biraben, sur Canal +. En préambule à l’entretien politique, un portrait de quelques minutes, dans lequel le journaliste Jérôme Bermyn rappelle que le président du groupe ELLV au Sénat traîne derrière lui une ardoise de plusieurs milliers d’euros pour 133 contraventions entre 2004 et 2010. Sur le plateau, Placé fulmine. Le journaliste l’a suivi « gentiment » pendant cinq jours et n’a rien évoqué de cette casserole…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents