Le sexe de la Chine

Dans Une Chinoise ordinaire, Stéphane Fière dresse le portrait d’un pays déboussolé.

Anaïs Heluin  • 10 avril 2014 abonné·es

Ai Guo, Pékinoise de 28 ans, est « infirmière en soins palliatifs ». Enfin, c’est ainsi qu’elle se présente souvent pour faire bonne

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 1 minute