Mensonge 4 : Plus de protection

L’UE ne protège pas plus les emplois de ses citoyens que leur niveau de vie. Ni même leurs données personnelles.

Michel Soudais  • 24 avril 2014 abonné·es

Début juillet 2008, alors qu’il prenait la présidence tournante de l’Union européenne (UE), Nicolas Sarkozy entendait faire de la protection le leitmotiv des six mois de présidence française. « Nous voulons faire une Europe qui protège », avait-t-il déclaré devant le Parlement européen. Disant cela, il ne faisait que renouer avec un discours qui avait été

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Les cinq mensonges de l'Europe
Temps de lecture : 4 minutes