Roms : je pointe et tu te tires

Les flics du 6e arrondissement de Paris sont invités à « localiser les familles roms » puis à les « évincer systématiquement ».

C’est une discrète note qui circulait au commissariat du très chic VIe arrondissement de Paris. Rendue publique mardi par le Parisien, son contenu fait froid dans le dos. Elle invite en effet les flics locaux à « localiser les familles roms » puis à les « évincer systématiquement », qu’elles soient « avec ou sans enfants, avec ou sans animaux » (sic). Une sympathique petite chasse à l’homme qui, si elle est complètement illégale, n’a pas ému plus que ça le maire UMP du VIe : « On joue sur les mots », a…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.